Le warping ou "gauchissement" en français apparaît régulièrement sur les pièces imprimées en 3D sur plateau froid..


Le phénomène de warping est un décollement partiel de la pièce.



D'où vient-il 

En fait le refroidissement d'une couche de plastique provoque sa contraction. Chimiquement parce que le plastique chaud est plus volumineux que le plastique froid. 

Cette contraction provoque des contraintes sur le plastique "plus chaud". Ces contraintes sont d'autant plus importantes que le refroidissement est rapide.

Si le plastique plus chaud adhère bien au plateau ou à la couche d'en dessous, alors les contraintes n'affectent que très faiblement la pièce.

Au contraire, si le plastique chaud n'est pas assez solidaire de la couche du dessous ou du plateau, les contraintes déforment la pièce plastique.


Le warping apparaît dans les coins car ils concentrent les contraintes. 


Quels sont les paramètres qui influent le warping ? Et comment y remédier ?

  • L'épaisseur de la première couche

Trop écrasée, elle augmente les contraintes.

Trop haute, elle diminue l’adhérence

La première chose à faire est de régler l'offset pour trouver le compromis entre contraintes et adhérence.


  • La température

Une température trop élevée entraîne un refroidissement trop brutal et donc plus de contraintes comme on l'a dit au dessus.

Essayez donc de baisser un peu la température dans CuraByDagoma mais pas trop pour ne pas compromettre la qualité de l'impression.


  • La géométrie de la pièce

Comme on l'a expliqué, les coins accumulent les contraintes et le risque de warping. De très grandes surfaces augmentent aussi ce risque car le refroidissement va se faire différemment au centre et sur les bords.

La solution correspondante à ce problème, c'est l'option "amélioration de la surface d'adhésion" dans CuraByDagoma. Ce bouton va générer une bordure (Brim) autour de la pièce qui va augmenter la surface d'accroche.



 Le warping ne peut pas intervenir lors de la première couche (et donc sur la bordure) car les contraintes "plastique froid sur plastique chaud" s'exercent dans la surface et ne tirent donc pas les coins vers le haut (mais plutôt vers l'intérieur).



Un moyen de le résoudre, c'est avec un site de modélisation très simple, connaissez vous Tinkercad ?

C'est un site entièrement gratuit, il suffit de créer un compte, vous aurez alors accès aux figures géométrique déjà existantes pour créer vos propres objets, nous allons nous en servir pour dessiner les pastilles.

Pour importer votre objet imprimé, cliquer sur "Importer" et sélectionner votre objet au format STL.

Il ne reste plus qu'à mettre les pastilles dans les endroits stratégiques, c'est à dire ceux qui se relèvent, en suivant ce procédé :






Comment éviter le warping sur buildtak ou sur buildgrip

Vous pouvez nettoyer votre surface d'accroche avec de l'alcool ménager ou isopropylique (alcool pour désinfecter) ainsi qu'un chiffon.
Vous pouvez également poncer votre surface d'accroche avec du papier de verre à 120, attention les rainures devront toutes être dans le même sens.

Ainsi le PLA va pouvoir s'engouffrer dans ces rainures et donc l'objet imprimé accrochera plus à la surface d'accroche.


Nous proposons également de la 3D LAC PLUS pour le plateau.

Deux pulvérisations sur la surface d'accroche à 10-15 cm et les problèmes de warping ne seront plus qu'un mauvais souvenir, on évitera d'en mettre sur le scotch 3M ;).


Vous en savez désormais plus sur le warping et comment le résoudre!




Si vous souhaitez nous contacter suite à cet article ou parce qu'un problème persiste, merci de nous joindre les éléments suivant :

  • votre nom / prénom
  • votre email
  • le nom de l'article qui se rapproche de votre problème ou de votre question
  • des vidéos ou photos qui illustrent votre souci